Le blog de la librairie de mes rêves

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Coups de gueule !

Bèhh ! C'est pour les coups de gueules !!!

Peut être pas de bon goût, mais quand un coup de gueule débarque on lui demande pas qu'il fasse les présentations !!!

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 20 septembre 2019

- Je ne suis pas gentille !

- Arrête de dire ça ! Qui t'as mis ça en tête ?

Pas de réponse...

C'est vrai, qui lui a mis ça en tête ? À 3 ans on (on est un con...) n'est pas soit gentil soit pas gentil... On (on est un bon...) fait des expériences. C'est tout ! Parce que c'est ainsi que la nature a voulue l'évolution de l'enfant. Il a tout à apprendre de et dans la vie. La gentillesse c'est différent. La gentillesse, c'est plus subtil.

Est-on (on - off...) si méchant que ça pour ne plus être gentil ? À 3 ans ? Parce qu'historiquement, être gentil, c'est faire partie de la famille et ne pas être gentil c'est ne pas faire partie de la famille... Si, Si ! Vérifiez ! C'est dans le dictionnaire.

Si tu n'es pas agréable, au sens étymologique du terme, pour ton supérieur, ou ton suzerain, si tu préfères, ou pour le chef de famille, ou la grande sœur, ou... ou... ou... T'es mis à l'écart. « T'es plus de "la famille" ! T'as plus "la fama" ! T'es "mal famé" ! »

C'est méchant "la famille" en fait !

D'ailleurs tout ce qui fait partie de la famille est méchant... Ne dit-on pas : « langage familier », pour dire : « langage grossier » ?... Ou carrément vulgaire...

Quand on sait que vulgaire veut dire populaire... Au sens de petit peuple... Oui de peuple, de plèbe, de populace, de populistes démagogues... Comme ces « gilets jaunes qui cassent tout »... Bon, ils ne sont pas tous des « gilets jaunes qui cassent tout ». La preuve, il y a aussi de pauvres manifestants "Hong Kong Gais" qui se font martyriser par le pouvoir tyrannique de la République « populaire »... Même elle, elle est « populaire » ! C'est balaise ! Comme disait Michel. Je pense souvent à toi. Putain de camion !

Quand on pense que certains veulent être « populaire » ! Ils feraient mieux de faire attention à leur réputation s'ils ne veulent pas tenter la répudiation !!!

En réalité, si tu veux être accepté, tu as intérêt à être très très très gentil ! Parce que si tu ne fais pas partie de la famille, de la bonne famille, d'une bonne famille, t'es mal engagé. Tu peux changer de voie.

Parce que si tu ne ressembles pas à De Niro ou à Delon, c'est selon, tu feras jamais vraiment partie de la mafia... Heuh... De la famille.

- Alors, qui est le plus gentil des deux ?

« C'est c'ui qui dit qui y est !!! » Comme dirait l'autre.

- C'est qui l'autre ?

« Encore un mec qu'est pas de la famille. »

...

mercredi 8 novembre 2017

Démocraties et oligarchies sont elles compatibles ?

La démocratie ou le rêve européen. Mais au fait, y-a-t-il une démocratie, une vrai, au moins en Europe ?

Si j'en crois mes observations c'est le cas. Mais pas forcément où on l'attend. En effet il y en a au moins une !!! Ouf, l'honneur est sauf !!! Mais pas forcément en Europe... En tout cas pas celle de la C.E.E. ! C'est idiot, hein ? Mais selon la géographie physique la Suisse fait tout de même bien partie de l'Europe. Car j'ai bien dit Europe, pas forcément "l'Europe" ! On ne s'attendait pas à ce qu'un paradis fiscal, à peine dissimulé, soit la seule démocratie qui mérite ce si doux et si cher qualificatif? Parce que, franchement, vous pensiez vraiment que dans les autres pays européens ce soit vraiment Démos qui cratise ? Si ? De véritables démocraties ? Honnêtement... C'est vraiment le peuple qui gouverne?

Personnellement si j'observe le monde actuel ce sont des groupes bien établis et bien ancrés qui gouvernent. Mais pourtant on vote... C'est vrai, on vote... Pour des gens qui vont voter à la place de ceux qui votent pour eux !!! «Mais qu'est-ce-que tu me racontes là !» (disait un célèbre philosophe issu du petit peuple et recueilli par un notable...). Parce qu'en vrai, on ne vote pas vraiment pour ce qui a vraiment de l'importance. Pendant ce temps là, en Suisse, c'est bien Démos qui cratise... Vous n'imaginez même pas le nombre de fois qu'un Suisse doit voter pour faire passer des lois !

Populisme !!! Halte là, le populisme ne passera pas !!! Hé pourquoi pas ? Après tout, que veux dire "démocratie" ? Si ce n'est : "le pouvoir au peuple" ? (étymologiquement : Démos = Peuple & cratie = pouvoir)

Soyons honnête, ce n'est pas Démos qui à voté l'article 155 de la Constitution... (en Espagne) ni même lui qui n'a jamais fait appliquer la très fameuse Constitution (française) de 1793 dans laquelle est écrit :

«Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.» (art 35)

et «Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.» (art 28)

et «La loi est l’expression libre et solennelle de la volonté générale ; elle est la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse ; elle ne peut ordonner que ce qui est juste et utile à la société ; elle ne peut défendre que ce qui lui est nuisible.» (art 4)

et «La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui ; elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait.» (art 6)

et «La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression de ceux qui gouvernent.» (art 9)

et «La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.» (art 25)

et «Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d’exprimer sa volonté avec une entière liberté.» (art 26)

et «Chaque citoyen a un droit égal de concourir à la formation de la loi et à la nomination de ses mandataires ou de ses agents.» (art 29)

et «La résistance à l’oppression est la conséquence des autres droits de l’homme.» (art 33)

et «Il y a oppression contre le corps social, lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.» (art 34)

"C'était balaise quand même !!!" Comme aurait dit Coluche, grand philosophe devant l’Éternel ! (Enfin à l'époque ils disaient «en présence de L’Être suprême» (c'est dit comme ça dans le préambule...)). Mais bon, les gens qui l'ont votée ne l'ont jamais appliquée... Faut pas déconner quand même !!! Le mec il est pas fou, il s'est battu pour avoir le pouvoir, c'est pas pour le refiler à un péquenaud !!! Hé, ho, hein, bon !!!

Donc, si ce n'est pas le peuple qui détient le pouvoir, c'est donc quelqu'un d'autre ! Quelqu'un d'autre, de plus important mais surtout de moins nombreux... Car comme tout le monde peut le vérifier par lui-même... Moins on est nombreux à se partager un gâteau, plus on en mange !!! Avec le pouvoir c'est pareil !!! Moins t'en donne aux autres plus t'en a !!! Et ça, ça s’appelle une oligarchie... "Non! Non! Non! C'est pas vrai nous on est des mecs biens, on à t'été élu de façon légale..." (je sais c'est pas du français, mais ça représente assez bien ce que les oligarques, de tous poils, ressentent et nous font ressentir quand on le leur fait remarquer...) Car oligarchie veut dire : "petit groupe qui commande". D'où le surnom qu'on leur donne : "les huiles". Par récupération pseudoétymologique de la première partie du mot (oli-garchie). Et comme dit le tout nouvel adage : «Quand le pouvoir, réquisitionné par les huiles, te coule entre les doigts comme de l'huile, c'est un "(j)oligâchi(e)" !!!» (et en plus ça tâche !!!)

Mais non ! Mais non ! Ça c'est de la dictature !!!

C'est pas faux, mais pas vrai non plus !!! Et puis les dictatures ce n'est pas si différents des oligarchies... Sauf que le droit de vote et de faire un référendum y est parfois respecté ! Comme par exemple au Venezuela (le 16 juillet 2017), vous savez le pays où c'est un peu n'importe quoi ces temps ci... Ben eux, ils ont pu voter sans se faire jeter par la Guardia civil !!! Alors qu'en Europe... C'est plus si sûr que ça !!! Au moins en France on peut voter... le 29 mai 2005 par exemple... Bon, c'est vrai, l'oligarque se fout royalement du résultat... Mais au moins on peut voter !!! En fait il y a les démocraties avec vaseline ou les démocraties sans vaseline, ça fait plus ou moins mal !!! C'est juste une question de manche de pioche ! Et comme le dira Renaud dans sa future nouvelle chanson (dont le futur nouveau titre sera : "C'est ma dernière démocrassie") :

«D'nos jours dans les démocrassies,

On s'exprime, on s' défoule,

A grand coup d' manches de pioches

Une fracture, ça dessaoule.»

(source : https://www.universalmusic.fr/artiste/9939-renaud/lyrics/49267-c-est-mon-dernier-bal)

Ou "l'art de mettre Démos dans la crasse" !!!

Alors qu'en Suisse quand les gens votent "non" c'est "non"... Cherchez l'erreur...

Après on s'étonne que Démos Stein* déclenche "l'anti fadas" !!!

Car ledit Démos peut aussi se transformer en Démon !!!

V comme Vendetta

"V comme Vendetta", un film à voir et à revoir...

nota : * Démosthène est un grand orateur politique athénien à qui, dit la légende : «Ses problèmes d'élocution lui valurent le surnom de « bègue », défaut qui, dit la légende, le contraignit à s'entraîner à parler avec des cailloux dans la bouche.». D’où le jeu de mot avec stein qui, en allemand, veut dire pierre. Ainsi que le jeu de mot avec intifada (la première), appelée guerre des pierres. Pour plus d'infos sur Démosthène voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Démosthène.